RSI - Régime Social des Indépendants

La sécurité
sociale obligatoire
des indépendants

Suivi de grossesse

9 mois à l'écoute

Pour la femme enceinte comme pour l'enfant à naître, le suivi médical de la grossesse est essentiel. Objectif : réduire le risque de prématurité du nourrisson. Examens prénataux obligatoires, hygiène et mode de vie adaptés : des règles à suivre pour une prévention efficace

Le suivi essentiel

Pour que votre grossesse se déroule le mieux possible, 7 examens prénataux sont recommandés :

  • en début de grossesse, puis aux 4e, 5e, 6e, 7e, 8e et 9e mois et également un examen postnatal (dans les 6 à 8 semaines après la naissance)

D'autre part,

  • 3 échographies sont prescrites par le médecin ou la sage-femme, pour s'assurer du bon développement de l'enfant. Elles contribuent au dépistage des anomalies et des malformations
  • 8 séances de préparation à l'accouchement sont conseillées dès le 4e mois. Individuelles ou collectives, elles favorisent les échanges et le partage des informations, notamment entre futures mamans

Notre mission : vous accompagner

La grossesse est un moment merveilleux mais qui peut susciter nombre d'interrogations. C'est pourquoi le RSI propose des informations et des conseils et essaie de simplifier les démarches.

3 étapes clés

Dès réception de votre déclaration de grossesse

Vous recevez plusieurs documents :

  • un calendrier de grossesse
    Il liste les examens recommandés. Ce calendrier de grossesse est également disponible dans le dossier de prévention en ligne.
  • lettre n°1 "9 mois à vos côtés" :
    Créée spécialement pour vous, la lettre contient une synthèse d'informations utiles et pratiques sur l'avancement de votre grossesse, les examens à prévoir, des conseils de prévention.
  • plusieurs brochures thématiques essentielles
  • le carnet prestations maternité du RSI, avec les prestations dont vous pouvez bénéficier et les démarches à réaliser.

À 6 mois de grossesse

  • lettre n°2 "9 mois à vos côtés" :
    Vous y trouverez des informations sur les séances de préparation à la naissance, conseils de prévention pour concilier grossesse et activité professionnelle, informations sur l'allaitement.

À 8 mois de grossesse

  • lettre n°3 "9 mois à vos côtés" :
    Elle porte sur les derniers examens médicaux recommandés (avant et après la naissance), ceux qui seront pratiqués sur le bébé dès sa naissance et contient des conseils pour bien vivre la fin de grossesse.

Mais aussi...

La prévention bucco-dentaire

La prévention santé pour les femmes enceintes passe aussi par la prévention bucco-dentaire. C'est pourquoi à partir du 4e mois, une consultation bucco-dentaire est prise en charge à 100 %.

La prévention au travail

La grossesse est un moment délicat pour les femmes actives, particulièrement les travailleuses indépendantes. La plupart des chefs d'entreprise ou conjointes collaboratrices poursuivent leur activité professionnelle mais il est nécessaire de travailler différemment.

Le droit au repos

Il est recommandé d'interrompre l'activité pour diminuer le risque d'une naissance prématurée. Pour cela, si vous êtes femme chef d'entreprise exerçant une activité artisanale, commerciale ou libérale ou si vous êtes conjointe collaboratrice d'un indépendant, vous pouvez bénéficier de deux types de prestations versées par le RSI.
Ces prestations peuvent être cumulées, sous certaines conditions.

Questions/réponses

Quand déclarer sa grossesse ?

La déclaration de grossesse doit être réalisée dans les 14 premières semaines (avant la fin du 3e mois) de la grossesse pour bénéficier au plus vite de la prise en charge. La carte Vitale devra être mise à jour.

Comment déclarer sa grossesse ?

Une foie la grossesse confirmée, vous effectuez un premier examen prénatal auprès de votre professionnel de santé qui vous suit (généraliste ou gynécologue). À l'issue de cet examen, le médecin vous remet le document avec 3 volets intitulé "Premier examen médical". Pour déclarer votre grossesse, il faut adresser :

À qui expédier les feuillets du carnet prestations maternité ?

Ces feuillets sont à adresser à votre organisme chargé par le RSI de la gestion de l’assurance maladie, c'est-à-dire celui auquel vous envoyez vos feuilles de soins.